rover_route-604x270

Départ routier

 « Soyez toujours fidèles à votre promesse scoute, même quand vous aurez cessé d'être un enfant.» (Baden Powell)

Le compagnon EI qui souhaite effectuer son Départ Routier fait sa demande auprès du coordinateur régional et se choisit un parrain de route parmi les aînés EI. 

Qui sont les aînés ?

Après avoir pris son départ routier, le compagnon rejoint la communauté des Aînés EI, un réseau informel d’amitié et d’entraide inter-générationnelle très présent sur les réseaux sociaux.

 

Le Départ Routier

Le Départ Routier des compagnons EEIF est le terme de l’éducation scoute, de la proposition éducative EI. Comme il existe des cérémonies d’accueil des nouveaux venus dans un groupe scout, il faut savoir dire « au revoir, et merci ! » à celles et ceux qui ont vécu des années au sein des EI, certains y prenant des responsabilités d’animation et/ou de formation.

Il n’y a pas d’âge précis pour faire son Départ Routier car la vie s’en charge pour nous. Trop souvent, les aléas de la vie font que l’on quitte les EI sans vraiment s’en rendre compte sur le moment, sans avoir eu l’occasion de dire « au revoir ! » à celles et ceux avec qui nous avons partagé tant d’aventures et de rires.

Autant être conscient qu’une page se tourne, que sa vie personnelle (bientôt familiale ?) et professionnelle prend une nouvelle direction, et que le moment est venu de rejoindre les aînés EEIF. Peut-être n’a-t-on plus autant de temps qu’avant à consacrer aux EI, ou considère-t-on qu’on est trop vieux pour y être utile à quelque chose…

Dans tous les cas, on fera toujours partie de la grande famille EI et le Départ Routier en est le témoignage. Le Départ Routier sera organisé par le clan ; il marquera ainsi le début de cette nouvelle étape de sa vie en présence de ses compagnons et amis.

Le Départ Routier EEIF est une cérémonie simple, chaleureuse et joyeuse rassemblant le clan des compagnons et toutes les générations d’aînés de la région.

« Compagnon, je prends la route des Aînés. Que la Loi des EI et ma Promesse de jeunesse éclairent mon chemin et ma vie au service des autres. Éclaireuses éclaireurs israélites de France, pour le Bien toujours prêts ! »

EEIF_foulard aines

Son parrain de route lui remet alors le foulard national des aînés EEIF en luí rappelant l’enseignement de vie d’Edmond Fleg :

 « Que la jeunesse créatrice de l’Éternel habite chacun de tes instants, … Que jamais ni dans les pratiques de la religion, ni dans celle de la famille ou de l’amitié, ni dans l’accomplissement de tes devoirs de citoyen(ne) ou d’homme/de femme, ni dans le plus humble travail, ni dans le plus humble plaisir, les froids mécanismes de l’habitude n’éteignent en toi l’étincelle créatrice qu’y alluma le reflet de la divinité.»

C’est le point de départ d’une vie au service des autres, un engagement pris devant ceux de sa génération et les aînés qui l’ont précédé : une route solidaire.

« Il est interdit d'être vieux.» (rabbi Na'hman de Bratslav)

Après la cérémonie, les compagnons et les aînés se retrouvent autour d’un joyeux repas.

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest