Du flottage à la totémisation

Les propositions présentées sur ce site sont conformes aux motions adoptées lors du Conseil national des EEIF « Buisson ardent » en décembre 2014.

totem_4

Du flottage…

Une cérémonie d’accueil…

totemisation

Le flottage est la cérémonie d’accueil des éclaireuses et éclaireurs aînés au sein de la Haute Patrouille (HP) de la Tribu scoute. À la fin de cette cérémonie, les éclaireuses et éclaireurs aînés prononce l’Engagement HP suivant :

  • L’avenir est un espace à créer. J’en suis responsable. À moi de risquer mes paroles et mes actes.

  • Avec les EI, je fais le pari de bâtir un clan ouvert sur le monde, de construire des projets au service des autres, de prendre en charge ma progression personnelle, de donner un sens à ma promesse.
  • Avec votre aide, je m’engage par ma présence régulière et décidée, par ma réflexion à partir des textes de la Tradition juive, par mon savoir vivre avec les plus jeunes et ceux qui m’ont précédé.
  • J’ose créer et communiquer, faire de la nature un lieu de vie et de découvertes, partir à la découverte de nouveaux horizons.

C’est l’engagement à prendre des responsabilités au sein de son clan, à former les plus jeunesà se préparer à l’animation en approfondissant sa progression personnelle et en choisissant des domaines de spécialisation (brevets majeurs).

À la fin de la cérémonie, le chef de tribu leur glisse dans l’épaulette gauche de leur vareuse les flots (origine du mot flottage) de la Haute Patrouille de la Tribu.

Les flots sont deux rubans de coton aux couleurs de la Tribu (celles du foulard) pliés en deux et cousus ensemble sur une cordelette tricolore formant boucle :

  • la couleur du flot extérieur est celle du foulard de la Tribu (la plus visible) ;
  • la couleur du flot intérieur est celle de la bordure du foulard de la Tribu.

foulard_flots_tribu

Les EA (éclaireuses et éclaireurs aînés) portent ainsi deux flots glissés dans l’épaulette gauche de leur vareuse :

  • les flots de leur clan
  • et les flots de la HP (Haute Patrouille) de leur tribu.

 

… et un nom scout

Lors de cette cérémonie, ils reçoivent un nom scout, un totem qui fait penser à l’éclaireuse ou à l’éclaireur. En plus d’un totem, ils reçoivent un ou deux « adjectifs », des qualificatifs qui éclairent leur personnalité.

À partir de cette cérémonie, ils seront connus aux EI par leur nom scout, par leur totem.

woggle

Les éclaireuses et éclaireurs aînés flottés portent une bague de foulard représentant leur totem.

 

… à la totémisation

Totémiser, donner un nom scout fait partie du jeu scout EI. Trop souvent, nous totémisons des chefs en fin de parcours d’animation. Leurs bâtisseurs, éclaireuses et éclaireurs n’auront pas beaucoup l’occasion de les appeler par leur nom scout… Dommage !

L’animateur sera totémisé à la fin du camp d’été dès sa première année d’animation s’il a montré une réelle capacité à bien accompagner ses bâtisseurs ou éclaireuses et éclaireurs dans leurs découvertes et apprentissages (ou plus tard pour certains).

L’éclaireuse ou l’éclaireur est devenu animateur. En quelques années il (elle) a changé, il (elle) est devenu(e) un adulte.  Son nom scout, son totem est-il toujours adapté à ce qu’il (elle) est devenu(e)  ?

Le conseil des sachems lui confirmera le totem choisi lors de son flottage, ou lui proposera éventuellement un nouveau totem avec de nouveaux adjectifs pour mieux refléter sa personnalité : un nom scout pour la vie.

EI_sachem_bracelet

Bracelet « SACHEM EEIF » (alphabet protosinaïtique)
sur demande

Des adultes peuvent rejoindre les EI et y prendre des responsabilités. L’association peut décider de les honorer en les totémisant lors d’un rassemblement national, régional, ou en petit comité de chefs et d’aînés ; c’est ce qu’on appelle une « toté de chef » (c’est ma spécialité…).

 

Cérémonies

Flottages et totémisations sont organisés par le conseil des sachems du groupe local. Le responsable de groupe local ou un « manitou » (un ancien du GL) anime le conseil des sachems et veille à la bonne tenue des cérémonies organisées. Il est toujours présent lors des flottages et des totémisations ou donne délégation à un autre manitou du groupe local.

Une belle tradition EI est de réunir le plus de sachems possible d’autres groupes locaux pour honorer les personnes à totémiser. 

Pour les flottages et dans le même esprit, il est important d’inviter le plus d’anciens possible du groupe local, une façon de symboliser localement la transmission de l’esprit EI de génération en génération (LeDor VaDor en hébreu), dès l’âge des éclaireuses et éclaireurs aînés.

 

Épreuves

totem_3Désolé, c’est secret !

Le programme d’une cérémonie de flottage et de totémisation se prépare minutieusement, comme toute activité scoute. Avec une dimension supplémentaire : le « sur-mesure » avec des épreuves adaptées à l’âge et à la personnalité des futurs flottés et totés, conformément à l’enseignement du fondateur du scoutisme :

« Le premier pas pour le succès dans l’éducation de la jeunesse est que l’on sache des choses d’une part sur les enfants et les jeunes en général et d’autre part sur chaque enfant et jeune en particulier.» (Baden-Powell)

totem_5Avec ces épreuves, il faut savoir jouer, créer de l’émotion, faire rire et sourire, permettre aux personnes de s’exprimer, d’exercer des talents reconnus ou découvrir des talents inconnus… bref faire de cette sympathique soirée autour d’un feu un moment privilégié et mémorable !

Je suis à votre disposition pour vous conseiller des épreuves sympathiques à base de quizz, d’ispargous, de la posture de l’arbre, d’olive russe, de banik, d’haïku, d’oeuf à la broche, de kazoo, …

Ça va mieux en le disant : tout ce qui se rapproche de près ou de loin à une forme de bizutage est interdit.

 

Choix du totem

Chez les éclaireurs, c’est en général un nom d’animal qui est proposé (avec d’illustres exceptions comme Manitou…).

Chez les éclaireuses, il y a une belle et poétique tradition de choisir, en plus de noms d’animaux, des totems faisant référence à d’autres univers (la nature, les étoiles, la Bible, les contes, …). Quelques beaux et illustres exemples : Bambi, Moulin, Corail, Antarès, Cérès, Puck, Neige, Buisson, …

Rappel : flottages et totémisations doivent être déclarées au Centre national des EEIF.

totem_2

 

« Le totem, un cadeau pour l’ado »

sachemJe vous conseille la lecture de ce document « Le totem, un cadeau pour l’ado » réalisé par Les Scouts, la plus importante association de scoutisme en Belgique. Chez eux, la fête des totems est vécue comme la cérémonie d’accueil des nouveaux venus au sein du groupe scout.

Chez les EI, la « fête des totems » est le flottage,  cérémonie d’accueil des éclaireuses et éclaireurs aînés (EA) eu sein de la Haute Patrouille (HP) de la Tribu du groupe local, en présence des anciens.

C’est le document de référence pour tous les sachems EI.

 

À l’occasion du 90e anniversaire des EI, un T-shirt « collector » des sachems EI a été réalisé qui honore de grands anciens ; les connaissez-vous tous ?

EI_tshirt_totems

EI_sachems_2014

« La totémisation dans le scoutisme depuis 1907 : histoire(s) et itinéraire(s) d’un rituel en contexte éducatif » (Journée d’étude au Musée du Quai Branly, septembre 2013)

 

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest